sortie

18 janv.18

13 x 19 cm | 160 p. | 16 euros
isbn 9782373090536

Rimbaud révolution

Rimbaud voulait que la poésie soit plus et autre chose. Que lui soit restituée, intacte, sa force. Pas seulement chant, mais aussi changement. Tout à la fois manque, annonce et promesse d’un bouleversement de toutes les relations et de tous les jours. Changer la vie. Démesurée et dérisoire soif qu’il poursuivait dans les fugues et les pages, les amours et les bars, et qu’il gardait au fond de lui, jusque dans le silence. Il écrivait comme il partait.
C’est dans cette pratique et cet ailleurs que les surréalistes reconnurent en Rimbaud l’un des leurs. Il les accompagna, éclaira les enjeux poétiques et servit de catalyseur à la découverte de Marx. Et à son détournement. Au cœur du surréalisme se nouent le « transformer le monde » de Marx et le « changer la vie » de Rimbaud, le désenchantement de la magie bourgeoise et le désensorcellement de la modernité, le projet de « romantiser la révolution » et celui de disputer à la religion et à la fantasmagorie du Capital le pouvoir de leur enchantement.
De la Commune de Paris à la rupture des surréalistes avec les communistes, du silence de Rimbaud au suicide de Walter Benjamin, ce livre se veut la chronique de cette onde de choc qui remonte l’histoire. Jusqu’à éclater dans la promesse d’une révolution, dont la poésie sera la raison et la mesure.

à paraître le Vendredi 18 Janvier 2019